BFM Business

Télétravail: les conseils pour avoir une bonne posture

-

- - Pixabay

Obligés de rester chez eux, les Français s'essaient au télétravail. Mais ils sont logiquement moins bien équipés qu'au travail. Pour éviter d'adopter de mauvaises habitudes et de se blesser, quelques recommandations sont à suivre.

Depuis le début du confinement il y a près de deux semaines, beaucoup de Français se retrouvent à télétravailler, parfois pour la première fois. Mais ils sont souvent moins équipés chez eux qu’au travail. Certains n’ont pas de bureau et de chaise adaptés et s’installent donc sur leur table basse ou même dans leur lit. Des situations qui conduisent forcément à adopter une mauvaise posture.

Le télétravail étant amené à durer encore quelques semaines si l’on en croit les recommandations du Conseil scientifique de l'exécutif, mieux vaut corriger tout de suite sa manière de travailler, sous peine de voir des problèmes s’installer à long terme. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a dévoilé pour l’occasion une série de conseils à appliquer. 

Régler la hauteur de son écran 

Pendant le confinement, beaucoup de salariés travaillent avec leur matériel personnel qui est souvent un ordinateur portable. Problème, le regard est bien plus bas que sur un écran fixe. Ce qui peut engendrer des douleurs au niveau du cou. 

Il est donc recommandé de placer son ordinateur face à soi et de le rehausser en l’installant par exemple sur une pile de livres, pour que le regard s’oriente vers le bas, mais pas à plus de 30 degrés. Les douleurs au cou peuvent aussi être la conséquence du fait de caler son téléphone sur son épaule sans le tenir avec les mains, ce qui est fortement déconseillé. Mieux vaut privilégier un kit mains libres. 

Se tenir droit et rapprocher son clavier 

Les douleurs au dos sont généralement dues à une mauvaise organisation de son bureau. Avancer les coudes pour accéder à son clavier peut générer de la souffrance. Pour éviter de se faire mal, il est donc recommandé de le rapprocher, tout comme sa souris et son téléphone. La chaise doit également être proche du bureau et si elle est équipée d’accoudoirs, il ne faut pas hésiter à s'en servir. Cela soulage le dos.

Comment s’asseoir correctement 

Les chaises que l’on possède chez soi ne sont généralement pas réglables. Pour en trouver une à la bonne hauteur, il faut se mettre debout, face à elle. L’assise doit arriver au dessus du genoux. Il est recommandé de s'asseoir au fond de la chaise et d'avoir toujours les pieds qui touchent le sol. 

Télétravail
Télétravail © Inserm

Limiter la fatigue des yeux 

L’excès de luminosité des écrans peut-être responsable de la fatigue oculaire, il est donc important de la régler correctement, tout comme le contraste. L’Inserm recommande aussi de positionner l'écran de sorte que ni fenêtre ni lampe ne s'y reflète et de le quitter des yeux une dizaine de minutes chaque heure. 

Mais surtout, il est conseillé de faire des pauses “actives” toutes les deux heures. En se levant pour s’étirer ou marcher un peu et en regardant bien au loin pour soulager ses yeux. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech