BFM Business

Sur Zoom, des "boîtes de nuit" virtuelles et payantes

Une soirée organisée sur l'application Zoom.

Une soirée organisée sur l'application Zoom. - Zoom

Plusieurs boîtes de nuit virtuelles ont fait leur apparition sur l'application de visioconférence. Certaines, payantes, hébergent des soirées accueillant jusqu'à 1.000 personnes.

Une fois le nombre maximum de convives atteint, une file d'attente se crée, à la manière de celles raccordées à l'entrée des boîtes de nuit bien réelles. Ces derniers jours, confinement oblige, plusieurs clubs virtuels ont trouvé leur place sur la très populaire application de visioconférence Zoom.

Le principe est le même, peu importe les clubs visités. Un ou plusieurs DJ sont chargés d'agencer la playlist de la soirée. Pour le reste, chacun danse chez soi, devant son écran... et les centaines de petits carrés lumineux clignotants des autres participants.

16 salles différentes

Bloomberg rapporte ainsi l'existence du "Club Quarantine", qui propose de fait à chacun de "ramener sa propre boisson" et peut accueillir entre 300 et 1.000 fêtards du monde entier, à raison d'une participation au montant libre sur PayPal. Les modérateurs peuvent cliquer sur les profils les plus actifs, pour leur donner davantage de place sur l'écran, souligne Le Point

Quarantee, un autre club sur Zoom, s'avère plus strict à l'entrée: une personne, qui fait office de videur numérique, va jusqu'à vérifier la tenue des participants, et leur respect du code vestimentaire parfois imposé. Une dizaine d'euros est nécessaire pour y entrer, et plus d'une soixantaine pour accéder à une "table privée", et alterner bains de foule virtuels et danse dans des groupes plus restreints.

Parmi les boîtes de nuit virtuelles les plus connues, figure également "The Zone", qui propose cette fois-ci seize salles différentes et des performances live. "Les soirées se sont toujours apparentées à une forme de réalité virtuelle. Il est désormais temps de passer au niveau suivant", plaide le "co-reality collective", qui organise ces soirées.

Peu importe la soirée organisée, ou le nombre de convives, les fonctionnalités premières de Zoom ne changent pas fondamentalement. Les participants peuvent s'envoyer des messages écrits, sur le fil collectif ou en privé, ou ajouter des fonds d'écran de leur choix. Pour rappel, le service est passé de 10 à 200 millions d'utilisateurs, en trois mois seulement.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech