BFM Tech

Suivez le Père Noël en temps réel grâce à Google Maps

Site, applications, 3D... Google ne va pas lâcher le Père Noël d'une semelle aujourd'hui.

Site, applications, 3D... Google ne va pas lâcher le Père Noël d'une semelle aujourd'hui. - -

À l'occasion des festivités de Noël, Google a décidé de dédier un site spécial pour suivre le trajet du Père noël en temps réel, via Google Maps.

Sur la piste du Père Noël. Vous voulez savoir si Santa va bien s'arrêter chez vous, s'il passe par votre pays, votre région, votre ville ? Pas de soucis, Google a lancé son site spécial pour "traquer" le Père Noël en temps réel : www.google.fr/santatracker/.

Et le géant américain ne plaisante pas. L'entreprise a déployé les grands moyens pour ne pas lâcher le Père Noël d'une semelle en proposant une application pour téléphone Android, une extension Google Chrome, mais aussi la possibilité de suivre le Père-Noël sur Google+ et en 3D sur Google Earth.

Des mini-jeux, un tchat, des mails de voeux

Les différents dispositifs permettent de retracer le voyage de Santa autour du monde. Un "tableau de bord (...) conçu grâce aux informations fournies par l'un de ses nombreux lutins, qui travaillent d'arrache-pied depuis le pôle Nord pour préparer sa tournée", permet notamment de voir le nombre de kilomètres parcourus, le nombre de cadeaux distribués, sa prochaine destination etc.

The North Pole air traffic control elves have just notified us that Santa has taken off! g.co/santatracker
— Google Maps (@googlemaps) December 24, 2012

(Les elfes de la tour de contrôle du Pôle Nord viennent de nous informer que le Père Noël a pris son envol.)

Google, le "Big Brother" du Père Noël

Le site Internet dédié propose aussi de "visiter le village du Père Noël", qui intègre plusieurs mini-jeux (qui impliquent, forcément, d'envoyer des cadeaux dans des cheminées), un tchat avec Santa, un système d'envoi de mail pour les fêtes etc.

Par contre, Google ne précise pas si le Père Noël a donné son accord pour être épié et "traqué" ainsi pendant toute sa journée de travail.

Victor Garcia