BFM Tech

Pour Google Traduction, la "Fédération de Russie" équivalait au "Mordor"

-

- - -

Le service en ligne proposait, pour certains mots, d'étranges traductions entre le russe et l'ukrainien. L'origine serait un malheureux bug informatique, selon Google.

Le service de traduction en ligne Google Traduction a été victime d’un dysfonctionnement plutôt malvenu. Certains utilisateurs qui traduisaient des mots russes en langue ukrainienne ont eu la surprise de voir quelques curieuses interprétations linguistiques. Ainsi le terme "Fédération de Russie" était traduit par "Mordor", ce pays peu accueillant dominé par Sauron, le Seigneur des Ténèbres dans l'univers de Tolkien.

Et ce n'est pas tout. Le mot "Russes" donnait "occupants", et le nom du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov était transformé en "petit cheval triste". Des captures d'écran ont rapidement fait le tour du web, notamment au sein du réseau social VKontakte.

-
- © source: VKontakte

Comment une telle erreur est-elle possible? Quelqu'un aurait-il manipulé le moteur de traduction? Interrogé par le Guardian, Google explique que ce n'est pas le cas. Certes, il est possible de suggérer des traductions, mais d'après l'éditeur ce bug résultait d'une mauvaise analyse de texte.

En effet, pour trouver la traduction d'un mot d'une langue vers une autre, ses serveurs s'appuient sur une méthode statistique. Ils décortiquent des millions de documents bilingues et retiennent la solution qui apparait le plus souvent. "La traduction automatique est très difficile, car le sens des mots dépend du contexte dans lequel ils sont utilisés. Ce qui signifie que toutes les traductions ne sont pas parfaites et qu'il y a parfois des erreurs", explique Google, sans toutefois préciser réellement l'origine de ce bug étrange.

Depuis, l'erreur a été corrigée. Et la Russie n'est plus la terre inhospitalière du Seigneur des Ténèbres.

lire aussi sur 01net:

Google rend son outil de traduction encore plus magique en ajoutant 27 langues