BFM Business

Les enfants américains préfèrent devenir youtubeur qu'astronaute

La vidéaste Natoo

La vidéaste Natoo - JOEL SAGET / AFP

Trois enfants américains sur dix rêvent de devenir youtubeur. Mais en Chine, ce chiffre tombe à 18%, révèle un sondage Harris Poll.

Outre-atlantique, le métier de pompier n’a plus la cote. Les enfants ne rêvent plus d’avoir une lance à incendie et un casque sur la tête mais une caméra pour tourner des vidéos YouTube, révèle un sondage Harris Poll commandé par l’entreprise Lego à l’occasion des 50 ans d’Apollo 11, la mission qui a vu les premiers astronautes poser le pied sur la lune. Un total de 3.000 enfants aux Etats-Unis, en Chine et en Grande Bretagne ont été interrogés.

La question posée était simple: que voulez-vous faire quand vous serez grand? Chaque sondé pouvait alors choisir trois réponses parmi cinq options proposées: astronaute, professeur, sportif professionnel, musicien et youtubeur (ou vlogueur, un terme désignant l'ensemble des blogueurs vidéo).

Les jeunes Américains et Anglais ont fait les mêmes choix: 30% ont répondu qu’ils rêveraient d’être vlogueur ou youtubeur. Et seulement 11% imaginent devenir astronaute. Mais en Chine, la situation s’inverse: 56% aimeraient être astronaute et 18% youtubeur.

Sondage
Sondage © The Harris Poll / Lego

L'étude ne précise pas pourquoi les enfants chinois sont plus intéressés par l’espace que les Anglais et Américains. Mais une autre de leurs réponses conforte ces résultats: 96% des enfants chinois pensent que les humains vivront un jour dans l’espace et 95% voudraient y aller eux-mêmes. Quant aux Anglais et aux Américains, seuls 63% et 68% aimeraient s’y aventurer.

The Harris Poll / Lego
The Harris Poll / Lego © The Harris Poll / Lego

La starification des enfants youtubeurs 

Sur YouTube, nul besoin d'être majeur pour devenir une star. Il existe des dizaines de chaînes populaires de mineurs comme Ryan Toys Review, qui met en scène un Américain de 7 ans. Sa chaîne YouTube compte désormais plus de 20 millions d’abonnés et en 2018, il était le youtubeur le mieux payé au monde selon le classement du magazine Forbes - avec 22 millions de dollars perçus.

Les chaînes familiales comme celle Néo & Swan ou encore Démo Jouets rencontrent également beaucoup de succès. À tel point que certaines associations et personnalités politiques ont demandé au ministère du travail d’enquêter sur le statut de ces enfants et de déterminer s’ils doivent être considérés comme des travailleurs, au même titre que les enfants artistes. En décembre, le gouvernement a assuré qu’il allait se pencher sur la question.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech