BFM Tech

Le petit cadeau de La Poste: 30 minutes de Wi-Fi gratuit

Une quinzaine de bureaux de poste ont fermé à Paris ces dernières années.

Une quinzaine de bureaux de poste ont fermé à Paris ces dernières années. - Eric Piermont - AFP

750 hotspots Wi-Fi seront ouverts d’ici fin 2016 dans les bureaux postaux sur tout le territoire français. Chacun pourra s’y connecter gratuitement pour une durée de 30 minutes.

Plus besoin de se réfugier au MacDo quand on est en panne de réseau. La Poste va déployer le Wi-Fi gratuit dans ses bureaux cette année à marche accélérée. Son objectif Ouvrir 750 hotspots d’ici fin 2016 dont 200 avant la fin du premier trimestre. Mais on murmure déjà que 5.000 bureaux pourraient très vite être équipés si les premiers tests sont concluants.

Le service sera accessible à tous depuis un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. Il suffira de se connecter au réseau "Wi-Fi La Poste" et d’entrer une adresse e-mail valide. Attention, la durée d’utilisation sera limitée à 30 minutes. Les titulaires d’un compte client La Poste pourront toutefois bénéficier de 90 minutes supplémentaires. 

Plusieurs antennes par bureau de poste

La Poste a fait appel à Wifirst, une filiale du groupe Bolloré et un fournisseur d’accès à internet spécialisé dans le Wi-Fi, pour développer son réseau. "Nous ferons du sur-mesure pour chaque bureau de poste. C'est-à-dire que nous adapterons le nombre d'antennes à la fréquentation de chaque lieu", nous a confié Marc Taïeb, l'un des fondateurs de Wifirst mais aussi administrateur de SFR.

Au niveau de la confidentialité, la société garantit être en conformité avec la CNIL. L'organisme veille en effet à ce que seules les données de trafic soient conservées, et pas plus d'un an à compter du jour de leur enregistrement, conformément à l'article L.34-1 du code des postes et des communications électroniques. Quant à la sécurité du réseau, Wifirst se targue d'avoir déjà convaincu l'Armée française dont elle a équipé 80.000 casernes en France. On jugera sur pièces.

La Poste n'est pas le seul réseau de lieux publics à proposer du Wi-Fi gratuit. Les aéroports de Paris le font depuis deux ans, et la SNCF le promet dans tous ses trains d'ici la fin de l'année.

Amélie Charnay