BFM Business

La nouvelle attestation numérique de sortie ne permet pas de récupérer des données personnelles

-

- - -

Un nouveau format d'attestation dérogatoire de sortie, téléchargeable sur smartphone, il suffira de présenter un code QR aux forces de l'ordre qui le scanneront. Ce dispositif vise à faciliter l'utilisation de l'attestation mais les motifs de sortie restent inchangés.

Trois semaines après l'entrée en vigueur du confinement obligatoire en France, une version numérique de l'attestation de déplacement est disponible. Depuis ce lundi matin, ce format d'attestation, à présenter sur son smartphone, est valable pour justifier les sorties dérogatoires. Le service est désormais accessible en ligne, sur le site du ministère de l'Intérieur

Aucune donnée personnelle n'est collectée avec l'attestation numérique de déplacement, a assuré lundi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, sur France Info, ce 6 avril. Cette déclaration se vérifie dans les faits. Les données renseignées dans chaque attestation numérique ne sont pas collectées, fait savoir une source de la Gendarmerie à BFMTV.

Les données sont éventuellement stockées sur l’ordinateur ou le smartphone de l’utilisateur, mais ne sont enregistrées sur aucun serveur externe. Ces allégations ont notamment été vérifiées par le hacker français Baptiste Robert, qui officie sous le nom d'Elliot Alderson.

Et du côté des forces de l'ordre? Les policiers et gendarmes sont invités à télécharger Covid Reader, une application à même de lire le QR Code qui figurera sur chaque attestation numérique. Toujours d'après une source de la Gendarmerie, les forces de l'ordre seront dans l'impossibilité de connaître le nombre de sorties quotidiennes. Une fois scanné, le QR code n'indiquera que les informations déclarées, exactement comme avec l'attestation papier. Par ailleurs, le scan de QR code ne générera aucune trace dans aucun fichier ni serveur.

L'attestation numérique comporte néanmoins une différence par rapport à sa version imprimée ou sur papier libre. Le QR code scanné permettra aux forces de l'ordre d'accéder à l'horaire de sortie, déclarée sur l'honneur et à celui de la validation du formulaire.

"Il faudra préciser votre heure de sortie, mais l'heure à laquelle vous avez édité le document sera accessible aux policiers. Cela évitera que des personnes remplissent l'attestation uniquement à la vue d'un contrôle de police. Et grâce au QR code, les policiers et les gendarmes n'auront pas besoin de prendre le téléphone en main, il leur suffira de scanner l'écran", a indiqué la semaine dernière Christophe Castaner. 

Le ministère de l'Intérieur entend ainsi se prémunir contre les fraudes et empêcher des sorties excédant une heure. En revanche, ce nouveau format ne modifie en rien les motifs de sortie qui "restent inchangés", précise le gouvernement. "Ce format a vocation à faciliter l'utilisation de l'attestation. Il ne remet pas en cause le respect très strict du confinement", avertit le ministère de l'Intérieur sur Twitter.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech