BFM Tech

"L'origine du monde" : La Tribune de Genève censurée par Facebook

Le tableau "L'origine du monde", de Gustave Courbet est jugé pornographique par Facebook.

Ce vendredi, le compte Facebook du journal la Tribune de Genève a été bloqué par le réseau social. Le quotidien suisse avait illustré un article avec le tableau L'origine du monde de Gustave Courbet. L'œuvre du peintre français, qui date de 1886, représente un sexe féminin.

Dans la Tribune de Genève, le célèbre tableau accompagnait un article sur la nymphoplastie, une opération qui consiste à raccourcir les lèvres vaginales, une "tendance (qui) gagne Genève".

"Gustave Courbet est toujours un pornographe"

En réaction, le site internet du journal a publié vendredi après-midi un autre article. Il est titré "Pour Facebook, le peintre Gustave Courbet est toujours un pornographe".

Daniel Klopfenstein raconte : "Il n'a fallu que quelques heures à la société californienne pour supprimer ce contenu, bloquer le compte et faire subir des tests anti-spam à tous les administrateurs de la page."

Des précédents au Danemark et en France

Ce n'est pas la première fois que "L'origine du monde" est censurée sur Facebook. Début 2011, un internaute danois avait déjà subit la politique très stricte du réseau social en matière de nudité. Son compte Facebook avait été réactivé moyennant des excuses du malheureux internaute.

Quelques mois après, même histoire pour un Français et de nouveau, une fermeture de compte. L'homme a déposé une assignation devant le tribunal de grande instance de Paris pour atteinte à la liberté d'expression. Une requête qui n'a pu être poursuivie : Facebook ne reconnaît que le tribunal de Santa Clara, en Californie. C'est inscrit dans les modalités d'utilisation du réseau social au milliard d'utilisateurs.

Marc Pédeau