BFM Business

L'application Vine revient sous un nouveau nom, Byte

BFM Tech

Le co-fondateur de l'application Vine lance une copie du service fermé en 2017, appelé Byte. Mais il va devoir faire face à TikTok qui s'est depuis imposé sur le même créneau.

Il y a trois ans, Vine disparaissait. Une application très populaire sur laquelle des millions d’utilisateurs publiaient de courtes vidéos humoristiques. Aucune n’a vraiment réussi à la remplacer depuis. A l’exception de TikTok, où l’on trouve des vidéos de chant ou de danse mais aussi des contenus proches de ceux qui faisaient la popularité de Vine. 

Le cofondateur de l’application au logo vert, Dom Hofmann, prend sa revanche avec une copie du service d’origine, appelée “Byte”. Elle est disponible gratuitement sur les magasins d’applications Apple et Android depuis le samedi 25 janvier. 

La menace TikTok

Comme sur Vine, la durée des vidéos Byte est limitée à six secondes. Bien loin des soixante secondes autorisées sur TikTok. Lundi matin, les avis laissés à propos de Byte sur l'App Store et le Google Play Store étaient majoritairement positifs. 

Mais Byte ne pourra pas compter uniquement sur la nostalgie des anciens utilisateurs de Vine. L'application va devoir batailler pour se faire une place à côté du mastodonte chinois TikTok. Le service lancé en 2016, l’année de l’annonce de la fermeture de Vine par Twitter, s’est rapidement imposé aux côté des plus grands. Il compte désormais plus de 500 millions d’utilisateurs mensuels. A l’époque, Vine rassemblait 40 millions d'adeptes. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech