BFM Tech

Instagram dévoile les secrets de l'algorithme de son fil d'actualité

15a/57049118254622eaa7641c5455772

15a/57049118254622eaa7641c5455772 - BFMTV.com

Lors d'une session question-réponse, Instagram a donné quelques détails concernant l'algorithme de son fil d'actualité. Le réseau social affirme qu'un profil "vérifié" ne sera pas plus favorisé qu'un autre, et rappelle l'importance du taux d'engagement.

Le fonctionnement du fil d'actualité d'Instagram est un secret bien gardé. A tel point que même les influenceurs peinent à en comprendre les rouages. Le type de contenu a-t-il une importance? Ou bien l’heure de publication? Avant 2016, le fil d’actualité sur Instagram, était antéchronologique: la dernière photo publiée apparaissait en premier à l’ouverture de l’application. Mais depuis quatre ans, un algorithme est aux manettes. Instagram a dévoilé quelques-uns de ses secrets début juin, à l’occasion d’une session question-réponse

Un algorithme qui s'adapte aux goûts de l'utilisateur 

Les règles suivies par l’algorithme ne sont pas publiées noir sur blanc car le programme informatique évolue en permanence. “Il s’adapte et s’améliore constamment à mesure qu’il assimile de nouvelles données”, précise Instagram.

Il varie selon les utilisateurs. Même si deux personnes sont abonnées aux mêmes comptes, leur fil d’actualité sera différent car l’algorithme le personnalise en fonction de leurs intérêts, exprimés notamment par les likes. 

Pour cette raison, Instagram explique ne favoriser ni les photos, ni les vidéos. Un amateur de vidéos en verra apparaître régulièrement sur son fil d’actualité, a contrario d’une personne qui n’en regarde ou n’en aime jamais.

Compte business ou profil personnel, aucune importance 

Autre idée reçue déconstruite par Instagram, le rôle joué par la "nature" du compte. La plateforme propose trois catégories de profil: un "personnel" pour les utilisateurs lambda, un "professionnel" destiné aux entreprises qui leur permet d’accéder à des statistiques, à des outils de contact ou encore à la fonction Instagram Shopping et enfin, un "créateur" pour les influenceurs.

Instagram assure qu’un compte professionnel ne sera pas plus mis en avant qu’un autre. Idem pour les profils certifiés: le macaron bleu n’offrirait aucun avantage. 

Travailler sur le taux d'engagement de ses contenus

Le taux d'engagement généré par les publications a son importance. Plus un contenu est liké et commenté, plus il aura plus de chance d’être bien classé. C’est pourquoi de nombreux influenceurs posent des questions à leur communauté ou organisent des sondages. Quand leurs fans répondent, ils stimulent le taux d’engagement du profil. Reste que si une photo n'est jamais montrée par l'algorithme, elle ne risque pas de générer de réactions. 

Des utilisateurs payent parfois une armée robots pour réagir et tromper l’algorithme. Mais le réseau social assure traquer ces activités qui ne sont pas authentiques. 

Instagram ne s’est pas exprimé sur l’importance accordée au contenu d'une image. Dans une enquête publiée lundi, Mediapart affirme que les photos dénudées sont davantage mises en avant que les autres. Mais par pour tout le monde. Plusieurs influenceurs gros affirmaient le mois dernier avoir vu leur photos supprimées pour infraction aux règles concernant la “nudité”. Ce phénomène serait lié à un autre algorithme d’Instagram, chargé de la modération, qui n’aurait pas étudié suffisamment d’images de personnes grosses pour discerner quand elles sont nues ou en maillot de bain. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech