BFM Business

INFOGRAPHIE – D'où viennent les métaux rares contenus dans nos smartphones?

Mine de coltan, minerai utilisé dans les smartphones, au Congo.

Mine de coltan, minerai utilisé dans les smartphones, au Congo. - JUNIOR D. KANNAH / AFP

De l’or dans votre smartphone. Les composants micro-électroniques des téléphones portables sont fabriqués à partir de métaux rares, dont les gisements se concentrent principalement en Chine et au Congo.

Vous seriez surpris de connaître les trésors que renferme votre smartphone. En plus de contenir de l’or et de l’argent, nécessaires à la fabrication des composants micro-électroniques, les téléphones portables comportent de nombreux métaux rares. La Chine détient quasiment le monopole sur l’antimoine et le gallium, deux matières premières essentielles à la production de puces électroniques. Elle profite également du plus gros gisement mondial des éléments classés comme "terres rares" dans le tableau périodique, qui rentrent dans la composition des écrans, haut-parleurs et microphones.

Inutile cependant de démonter votre mobile. A l’échelle d’un appareil, les quantités sont minimes: 30 microgrammes d’or et 300 microgrammes d’argent. En revanche, la production de smartphones avoisinera les 1,5 milliard d’unités à l’échelle mondiale en 2018, selon les estimations de Trend Force, ce qui représente des milliers de tonnes de ces métaux précieux. 

Surnommés "minerais de sang", certaines matières premières de nos smartphones proviennent de zones en conflit, où les populations se retrouvent presque réduites à l'esclavage. Jean Van Hamme, le dessinateur de la BD XIII, ou encore de Largo Winch, vient de publier son nouvel album, Kivu, qui dénonce les conditions d’extraction inhumaines du coltan au Congo. Ce minerai représente la source la plus importante de tantale, un métal rare indispensable à la fabrication des micro-condensateurs. Une entreprise hollandaise a conçu en 2013 un "fairphone", entièrement démontable, dont les métaux sont issus de mines qui garantissent une juste rémunération à leurs ouvriers. 

métaux rares smartphone
métaux rares smartphone © -

Comme le montre l’infographie ci-dessous, la fabrication d’un smartphone nécessite d’assembler des métaux issus des quatre coins du monde: Amérique du Sud, Afrique, Asie de l’Est. Avec tous ces transports, l’iPhone X coûte par exemple 63kg de Co2 à la planète pour être produit. Une étude publiée dans le Journal of Cleaner Production estime que les télécommunications représenteront 14% des rejets mondiaux de gaz à effet de serre en 2040.

Emeline Gaube