BFM Business

Il y a dix ans, le premier smartphone Android était lancé

Le système d'exploitation fait son entrée dans le monde de la téléphonie le 23 septembre 2008 avec le smartphone G1 de HTC. La version 1.0 de l'OS (Operating System) a depuis fait du chemin au point d'être aujourd'hui, toutes versions confondues, le premier – et de loin – à équiper les appareils connectés.

En ce mois de septembre 2018, Google fête ses vingt ans en même temps que l'anniversaire d'une autre marque emblématique de la multinationale: les 10 ans d'Android. Dans les deux cas, la réussite est colossale. Android représente aujourd'hui près de 90% du marché du smartphone. Le nom du système d'exploitation vient d'une start-up rachetée en août 2005 par le géant de la Silicon Valley. Il est présenté au grand public à la sortie du G1 de HTC le 23 septembre 2008, le premier smartphone Android d'une longue lignée. D'abord disponible aux Etats-Unis, il se diffusera partout dans le monde sous le nom de Dream.

Sans prise jack

Le G1 Dream dévoile un clavier physique grâce à un écran coulissant qui s'inspire des BlackBerry. Un trackball permet de naviguer dans les menus. L'esthétique n'est pas au rendez-vous mais sa solidité et son prix en font un téléphone concurrentiel. Avec son clavier virtuel, l'iPhone a alors une longueur d'avance. Et seules quelques applications sont disponibles sur Android Market, l'ancêtre de Google Play Store. Pour la petite histoire, le G1 ne disposait pas de prise casque, aujourd'hui supprimée par de nombreux fabricants.

Deux millions d'applications

Après ses débuts, Android va vite s'améliorer et se développer. Il dispose d'un atout majeur pour attirer l'attention des fabricants de téléphones mobiles: son code en Open source est gratuit et modifiable. Android finit par supplanter toute la concurrence (BlackBerry, Symbian, Windows Mobile, …) à l'exception notable d'iOS d'Apple

A l'image de la bataille entre Windows et Mac sur ordinateur, Android devient le concurrent majeur d'iOS. Longtemps, l'iPhone a joué la carte du haut de gamme avec des prix en conséquence. Android garde le marché des modèles économiques avant que les fabricants ne marchent sur les plates-bandes du téléphone de luxe. L'un des succès les plus notables est celui de la gamme Galaxy chez Samsung

En parallèle, l'offre d'applications vient renforcer l'attrait du système d'exploitation. Plus de deux millions d'applications sont désormais disponibles sur le Google Play Store. L'OS s'étend aussi à d'autres produits: tablettes, télévisions (Android TV), tableaux de bord de voiture (Android Auto), smartwatch (Android Wear)… Aujourd'hui, le logiciel peut s'enorgueillir d'équiper plus de deux milliards d'appareils en service.

Elise Maillard