Facebook
 

Aux Etats-Unis, un quart des utilisateurs ont supprimé l'appli Facebook de leur smartphone sans pour autant se désabonner du réseau social. 

Votre opinion

Postez un commentaire