Le compte rassemblait plus d'un million d'abonnés.
 

Un compte anglophone se faisant passer pour Vladimir Poutine avait réuni près d’un million d’abonnés. Twitter a procédé à sa suspension ce mercredi.

Votre opinion

Postez un commentaire