Donald Trump, le 24 octobre.
 

Malgré plusieurs avertissements de ses proches conseillers, Donald Trump rechigne à utiliser la ligne sécurisée de la Maison-Blanche pour passer des appels.

Votre opinion

Postez un commentaire