Tech&Co
TikTok

Des salariés de TikTok disposent d'un bouton secret pour rendre n'importe quelle vidéo virale

Les employés de TikTok se livrent régulièrement à des manipulations de l'algorithme pour propulser la popularité de certaines vidéos.

Sur TikTok, le flux "Pour Toi" reflète les préférences propres à chaque utilisateur. Les vidéos sont recommandées en fonction de ses goûts par le biais d'un algorithme. Mais ce n'est en réalité pas toujours le cas selon le média américain Forbes.

D'après le site économique, qui s'appuie sur des témoignages d'actuels et d'anciens employés du réseau social chinois, ainsi que sur des communications internes, le personnel de TikTok sélectionne en secret des vidéos spécifiques pour en augmenter manuellement la portée.

Plus précisément, cette fonction "fait référence au fait de booster des vidéos dans le flux "Pour toi", par le biais d'une intervention opérationnelle, pour qu'elles atteignent un certain nombre de vues", explique un document interne de TikTok intitulé "MINT Heating Playbook". "Le nombre total de vues de vidéos 'propulsées' représente une grande partie du nombre total de vues de vidéos quotidiennes, environ 1 à 2 %, ce qui peut avoir un impact significatif sur les mesures".

Un système à deux vitesses

Dans les faits, TikTok n'a jamais révélé publiquement qu'il s'adonnait à ce type de manipulations alors que l'ensemble des géants de la tech, à une échelle plus ou moins importante, y recourent afin d'amplifier la portée de certains messages. Cependant, lorsque c'est le cas, et contrairement à TikTok, ces entreprises le mentionnent à l'aide d'un petit message qui accompagne la publication.

Par exemple, Google et Facebook se sont associés à des organismes de santé publique et des institutions gouvernementales afin de diffuser massivement des informations importantes concernant le Covid-19 ou encore aider les utilisateurs à trouver leur bureau de vote à l'occasion de d'élections. Cela en indiquant clairement comment et pourquoi ils ont choisi de promouvoir ces discours.

Néanmoins, selon les sources interrogées par Forbes, TikTok a souvent utilisé cette manipulation de son propre algorithme à des fins plus mercantiles. La plateforme s'en est notamment servi pour faire augmenter artificiellement la popularité de contenus de certaines marques, dans le but de nouer des partenariats commerciaux avec elles par la suite. Au détriment d'autres acteurs qui n'ont pas eu accès à ce "coup de pouce".

Une utilisation inapropriée de la part des salariés

Par ailleurs, des employés de TikTok ont abusé de ce privilège. Trois sources ont ainsi déclaré à Forbes que certains ont mis en avant des contenus issus de leur propre compte, ou celui d'un proche, ce qui constitue pourtant une violation de la politique de l'entreprise. Selon un autre document, par cette entremise, une vidéo mise en avant sur le compte d'un employé de TikTok a ainsi récolté accidentellement plus de trois millions de vues.

"Nous mettons en avant certaines vidéos pour aider à diversifier l'expérience de l'utilisateur et présenter des créateurs émergents ou connus à la communauté TikTok. Seules quelques personnes, basées aux États-Unis, sont habilitées à valider les contenus mis en avant sur le territoire américain" assure l'entreprise.

Louis Mbembe