Tech&Co
Tech

Test de l’iPad Air (2022): l’iPad Pro qui ne dit pas son nom

L'iPad Air (2022) d'Apple

L'iPad Air (2022) d'Apple - Apple

Apple dévoile son nouvel iPad Air, qui reprend le processeur habituellement dédié aux ordinateurs d’Apple, ainsi qu’aux iPad Pro. Une machine redoutable, qui ne s’adresse pas à tout le monde.

Que reste-t-il vraiment à l’iPad Pro? C’est la question que l’on se pose en utilisant le nouvel iPad Air, dévoilé par Apple en ce début d’année 2022. Vendu à partir de 699 euros (contre 899 euros pour l’iPad Pro), il intègre le processeur M1. Le même que celui des ordinateurs surpuissants d’Apple, ainsi que de sa tablette estampillée "Pro". Avec en prime, probablement le design le plus réussi depuis les débuts de la gamme.

Les forces de l’iPad Air (2022)

Le plus beau des iPad

Chez Apple, le design est essentiel, et les couleurs aussi. Depuis plusieurs mois, le fabricant prend le soin de décliner ses produits dans de multiples tonalités. L’iPad Air n’échappe pas à cette règle, avec trois coloris (rose, mauve et bleu) en complément des traditionnels gris et argent. Un premier moyen de se différencier de l’iPad Pro, qui n’existe que dans deux déclinaisons de gris.

L'iPad Air (2022) d'Apple
L'iPad Air (2022) d'Apple © Apple

Les lignes de l’iPad Air, version 2022, ne bougent pas par rapport à la version 2020. Celles-ci s’inspiraient déjà des derniers iPhone, avec des tranches plates qui favorisent la prise en main. Contrairement à l’iPad d’entrée de gamme, l’iPad Air est donc privé de bouton principal physique, pour une navigation là encore très proche de celle des iPhone les plus récents.

Offre FNAC
Apple iPad Air 10,9" 256 Go Wifi (2022)
Apple iPad Air 10,9" 256 Go Wifi (2022)

Achetez votre iPad Air 256 Go modèle 2022 testé par la rédaction de Tech&Co sur FNAC.com

Faute de Face ID (le système de reconnaissance faciale d’Apple, réservé au modèle "Pro"), la tablette peut compter sur Touch ID, le système de reconnaissance par empreintes digitales, déplacé intelligemment sur le bouton d’alimentation.

Une puissance sans limite

Depuis les débuts de ses processeurs "maison" pour ordinateur, Apple a démontré toutes les prouesses techniques dont sont capables ses machines. Plutôt que d’utiliser la puce A15, qui équipe les iPhone 13 et iPhone 13 Pro, mais aussi le nouvel iPhone SE, le fabricant intègre la puce M1, réservée jusque-là à l’iPad Pro et aux derniers MacBook.

Dans les faits, l’iPad Air dispose donc d’une puissance stratosphérique, qui dépasse non seulement celle de toutes les tablettes concurrentes, mais probablement celle de tous les PC à moins de 2.500 euros. De quoi répondre à tous les besoins, y compris pour des rendus 3D, ainsi que du montage photo et vidéo.

L'iPad Air (2022) d'Apple
L'iPad Air (2022) d'Apple © Apple

Un superbe écran

Si Apple n’opte toujours pas pour des écrans OLED pour ses tablettes, la marque démontre que l’on peut faire de belles choses avec la technologie LCD, plus classique. Le niveau de luminosité proposé par l’iPad Air est suffisant pour pouvoir en profiter dans n’importe quelles conditions, y compris par très beau temps, sans être trop gêné par les reflets.

La taille de l’écran (10,9 pouces) est équivalente à celle de l’iPad Pro le plus petit (11 pouces), et supérieure à celle de l’iPad "classique" (10,2 pouces). En un mot, il s’agit probablement du format qui devrait convenir au plus grand nombre.

L’arrivée de la 5G

Avec la 4G, toutes les tablettes proposent depuis plusieurs années - en option - la possibilité de profiter du réseau mobile en insérant une carte SIM. En toute logique, cette stratégie se poursuit avec le déploiement de la 5G.

L’iPad Air est la première tablette d’Apple à être compatible avec ce nouveau réseau. Moyennant malheureusement un surcoût très important: il faut compter au minimum 869 euros pour en profiter.

Les faiblesses de l’iPad Air (2022)

Un stockage limité

Apple propose deux déclinaisons de son iPad Air: une version 64 Go et une version 256 Go (à partir de 869 euros). En 2022, il aurait été appréciable que le modèle d’entrée de gamme propose 128 Go de stockage au minimum, mais également davantage que 256 Go. Cette contrainte semble notamment en décalage avec les performances impressionnantes permises par la puce M1: pouvoir manipuler des fichiers vidéo en 4K en toute fluidité, c’est bien. Pouvoir les stocker en quantité, c’est mieux.

Un tarif élevé

Comme souvent chez Apple, les produits sont loin d’être les plus abordables du marché. Concernant l’iPad Air, le tarif de 699 euros semble être adapté. Problème: il peut vite grimper, même si l’on se contente de la version 64 Go.

Comme évoqué plus haut, l’ajout d'une compatibilité avec la 5G fait passer l’iPad Air, au minimum, à 869 euros. Il faut ensuite compter 135 euros pour le stylet (Apple Pencil), si l’on désire utiliser la tablette pour dessiner ou prendre des notes.

Pour utiliser cet iPad comme un bon complément à un ordinateur portable, le “Magic Keyboard” (avec un clavier physique d’excellente facture et un trackpad) est une petite merveille. Mais cette merveille a un coût important: 339 euros.

L'iPad Air (2022) et le Magic Keyboard d'Apple
L'iPad Air (2022) et le Magic Keyboard d'Apple © Apple

Conclusion

Pour ceux qui sont capables d’y mettre le prix, l’iPad Air version 2022 est une machine qui frôle la perfection, et qui devrait bénéficier d’une grande longévité. Son écran est remarquable, son design irréprochable et sa puissance imbattable. Trois points essentiels pour une tablette. Sans aucune limite dans les usages, elle devrait séduire de nombreux utilisateurs aux besoins pointus (3D ou montage vidéo, par exemple).

Seuls les plus exigeants ont encore de bonnes raisons de basculer vers la version Pro, qui dispose de Face ID, d’un double module caméra, de plus grosses capacités de stockage et d’une qualité d’affichage encore améliorée.

En revanche, cet iPad Pro est loin d’être le meilleur choix pour ceux qui désirent une tablette familiale, pour se contenter de naviguer sur le Web, de consulter les réseaux sociaux et de regarder des vidéos. Pour cela, le rapport qualité/prix est sans la moindre hésitation du côté de l’iPad classique, qui remplit ces fonctions à un tarif bien plus abordable de 389 euros.

Tech&Co est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech