Tech&Co
Tech

Snapchat travaille sur un abonnement payant, avec des fonctions exclusives

Snapchat Plus, future version payante du réseau social.

Snapchat Plus, future version payante du réseau social. - Snapchat

Le réseau social cherche de nouvelles sources de revenus. Baptisée Snapchat Plus, cette offre proposera des options réservées aux membres "premium".

Snapchat se lance dans le payant. Le réseau social au fantôme réalise actuellement des tests concernant le lancement d'une version payante, baptisée Snapchat Plus, comme le rapporte le développeur Alessandro Paluzzi. Une information confirmée par l'entreprise au site spécialisé The Verge.

Snap travaille à un abonnement d'un mois à 4,59 euros, de 6 mois à 24,99 euros, et de 12 mois à 45,99 euros.

Les abonnés à Snapchat Plus bénéficieront de fonctionnalisés exclusives. Ils pourront notamment épingler une conversation, en mentionnant un contact comme leur "meilleur ami". En plus de cette relation privilégiée, l'abonnement ouvrira l'accès à des badges pouvant être affichés sur le profil de l'utilisateur, ou encore des icônes exclusives.

Sur le volet social, il sera possible de voir quels lieux ont été visités par ses contacts durant les 24 dernières heures (s'ils ont partagé leur localisation) et qui parmi eux a visionné plusieurs les stories de l'utilisateur.

Modèle d'affaires en question

Le lancement futur de l'offre, s'il se confirme, marque un tournant dans la stratégie de Snap, confronté à des résultats en berne ces derniers trimestres. En mai, son action avait plongé en bourse à la suite d'une annonce faite par le PDG de la firme, Evan Spiegel, sur la non-atteinte par Snap de ses objectifs trimestriels.

Snap, qui subit le fort désinvestissement affectant en ce moment les valeurs de la tech, doit composer avec des revenus en baisse du fait des conditions macroéconomiques mais aussi de changements concernant la collecte de données sur iOS: Apple a modifié en 2021 sa politique sur cette question, exigeant des utilisateurs qu'ils activent d'eux mêmes le tracking publicitaire.

Cela s'est converti en une perte de revenus importante pour Snap, selon sa direction. Le recours à une version premium pourrait ainsi légèrement modifier son modèle d'affaires et lui permettre de se départir de sa dépendance à Apple.

Valentin Grille