BFM Tech

Kim Dotcom annonce le retour prochain de MegaUpload

Le fondateur et PDG de MegaUpload, Kim Dotcom, a annoncé sur Twitter la prochaine mise en ligne de deux nouvelles plateformes d’achat et d’échange de films et de musique. Une démarche délicate de la part de celui qui est accusé par les Etats-Unis de violation de la propriété intellectuelle.

"Je sais ce que vous attendez tous. Il arrive. Cette année. Juré. Plus gros. Plus performant. Plus rapide. 100% sécurisé et indestructible". C’est par ces mots que le fondateur de MegaUpload a annoncé le retour, sans le nommer, de MegaUpload, le plus gros site de téléchargement en ligne.

Kim Schmitz, alias "Kim Dotcom", a également annoncé le lancement avant la fin de l'année de Megabox. " Megabox arrive cette année", a-t-il twitté.

Ce site s'apparenterait aux boutiques de musiques en ligne comme iTunes mais Schmitz promet aux artistes qu'ils toucheront 90% des droits, en contournant les maisons de disque.

Un retour qui parait difficilement réalisable

L'homme d'affaires allemand n'a pas précisé comment il comptait financer un hypothétique retour de Megaupload ou le lancement de sa plateforme musicale. La justice neo-zélandaise a en effet gelé la plupart de ses avoirs et saisi ses comptes bancaires.

Kim Schmitz, 38 ans, avait été arrêté en janvier dans sa somptueuse propriété d'Auckland à la demande du FBI américain. Placé en détention, il a été libéré sous caution un mois plus tard.