BFM Tech

Comment utiliser Bloctel, le service qui vous protège du démarchage téléphonique

Le service Bloctel est lancé ce 1er juin.

Le service Bloctel est lancé ce 1er juin. - DR

Vous pouvez inscrire vos numéros de fixe ou de portable dès aujourd’hui sur ce nouveau site pour éviter les appels intrusifs. On vous explique comment ça fonctionne.

Avant, il y avait Pacitel, un service qui protégeait déjà les numéros de téléphone, mais sans contraintes pour les sociétés de démarchage. Fermé au début de l’année, il est remplacé ce 1er juin par Bloctel, qui se veut plus efficace contre ces pratiques. Le site est déployé par le Secrétariat d’Etat à la consommation à la suite de la loi Consommation. 

Bloctel n'est pas une liste rouge de plus. La liste rouge empêche vos coordonnées d'apparaître dans un annuaire. Et engage seulement l'opérateur à ne pas les transmettre à des fins commerciales. Mais elle n'interdit pas à une entreprise de revendre votre numéro si vous le lui avez communiqué librement. Il vient alors alimenter les bases de données d'une société de démarchage. Avec Bloctel, ces dernières seront désormais obligées de l'effacer si vous le demandez.

Une inscription en trois étapes

Pour bénéficier de Bloctel, il faut se rendre sur l'adresse Bloctel.gouv.fr. La procédure est ensuite simplissime :

- on commence par une pré-inscription et en remplissant un formulaire. Vous y entrez vos informations personnelles et inscrivez les numéros de fixe et de portable que vous souhaitez protéger. Attention, les numéros professionnels ne sont pas concernés.

Le formulaire de Bloctel.
Le formulaire de Bloctel. © DR

- un premier mail vous est alors envoyé sous 48 heures. Vous devez cliquer sur le lien qu'il contient au plus tard dix jours après pour valider votre inscription

- un second mail vous sera adressé pour accéder à votre espace personnel

Attention, vos numéros ne sont pas protégés immédiatement mais 30 jours au plus tard après la validation de votre inscription. La procédure sera ensuite à renouveler tous les trois ans.

Vos droits et vos recours

Vos numéros déclarés sur Bloctel sont inscrits sur une liste transmise aux sociétés de démarchage, qui sont obligées de revoir leur base de données tous les mois. Si vous continuez à être importuné, vous pouvez engager une réclamation. A la Direction des fraudes (DGCCRF) d'ouvrir alors une enquête et de sanctionner les contrevenants, qui risquent d'écoper d'une amende de 15 000 euros maximum pour une personne physique et de 75 000 euros maximum pour une personne morale.

Bloctel ne vous protège cependant pas de tous les appels intrusifs. Votre opérateur, votre banque et tous les professionnels avec qui vous avez passé un contrat sont ainsi susceptibles de vous solliciter. De même que les instituts de sondage ou les associations à but non lucratif, ainsi que les professionnels qui fournissent des journaux, des périodiques et des magazines. Enfin, les SMS et spams vocaux ne sont pas concernés. Ils font déjà l'objet d'un numéro de signalement via le 33 700

Amélie Charnay