NameTests
 

Un hacker belge a trouvé une faille de sécurité qui a exposé les données des 120 millions d'utilisateurs des quiz NameTests sur Facebook. Le réseau social affirme que le problème est résolu. 

Votre opinion

Postez un commentaire