Quand Facebook surveillait les appels téléphoniques des utilisateurs à leur insu 

Les données liées aux appels et messages étaient utilisées pour améliorer l'outil de recommandation d'amis.
 

Des centaines d'emails internes de Facebook ont été mis en ligne par le Parlement britannique ce 5 décembre. Les échanges en disent long sur la stratégie de l'entreprise en matière d'exploitation des données personnelles. 

Votre opinion

Postez un commentaire