BFM Business

Un Français lance une application de rencontres par plaque d’immatriculation

Baptisée Carimmat, l’application est destinée à retrouver un ou une automobiliste croisé(e) sur la route. Mais elle ne se destine pas uniquement à créer des couples.

Les bouchons, nouvelle opportunité de faire des rencontres? C’est ce que veut croire Tristan Berguer, un Français ayant développé l’application Carimmat, rapporte Nice Matin. Actuellement en phase de test (sur iOS et Android), elle peut déjà être téléchargée et utilisée par le grand public. Comme sur Tinder ou Meetic, chaque internaute est invité à créer son profil, en y associant quelques détails personnels et une photo. A ces informations s’ajoute la plaque d’immatriculation de sa voiture ou de son deux roues.

-
- © Carimmat

Déjà 5.000 utilisateurs

Une fois ce dernier élément inscrit, il peut être utilisé pour mettre en relation deux utilisateurs. Un automobiliste arrêté à un feu rouge pourra ainsi inscrire la plaque du conducteur ou de la conductrice au volant d’un véhicule situé à ses côtés, pour établir un contact, à condition qu’il ou elle utilise également l’application Carimmat. Comme le souligne la plateforme sur son site, il n’est pas impératif d’inscrire sa propre plaque d’immatriculation pour profiter du service. Les piétons et cyclistes peuvent donc également y accéder.

-
- © BFMTV.COM

Auprès de BFM Tech, Tristan Berguer annonce que l’application compte environ 5000 utilisateurs, quelques jours après son lancement en phase “bêta”. Cette dernière fonctionne gratuitement, mais en limitant le nombre de messages échangés.

“Chaque lancement de l’application rapporte trois crédits. Envoyer un message coûte un crédit, mais il est possible d’en acheter d’autres depuis l’application” précise l’entrepreneur.

Comme le rappelle Tristan Berguer, le destinataire d’un message provenant d’un inconnu peut accepter ou refuser l’échange. Le créateur de l’application promet également une sécurisation adaptée des informations personnelles, en respect du règlement européen sur la protection des données (RGPD).

Parallèlement à sa fonction d’application de rencontres, Carimmat peut être utilisée à d’autres fins, par exemple pour contacter le propriétaire d’un véhicule mal garé, ou pour vendre son véhicule. Afin d’éviter tout accident de la route, la plateforme affiche un message d’avertissement, rappelant aux conducteurs de ne pas utiliser leur smartphone au volant.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech