BFM Tech

On a testé le Wood Kubb, un mini PC français au design en bois étonnant

-

- - -

Avec son boîtier en noyer, le mini PC de Bleujour trouve facilement sa place sur le bureau ou sous le téléviseur. Il ne requiert qu'un clavier et une souris.

Qui pourrait penser que ce cube en bois d'environ 13 cm de côté est en réalité un ordinateur? C'est le parti-pris original qu'a choisi la marque de PC toulousaine Bleujour avec son Wood Kubb. Le boîtier en noyer est conçu dans les règles de l'art de l'ébénisterie et tous les connecteurs sont regroupés au dos pour offrir à l'œil un superbe objet. Et si vous n'aimez plus le bois, il sera toujours possible d'opter pour une autre coque dans le catalogue du constructeur, moyennant quand même une centaine d'euros.

La machine dispose d'une connectique riche, avec en particulier deux sorties vidéos utilisables simultanément. Il faudra malheureusement faire pivoter ce cube pour y brancher une clé USB (faute de port à l'avant), ce qui s'avère peu pratique à l'usage. Il est aussi dommage que le constructeur n'ait prévu ni prise casque, ni lecteur de carte mémoire SD.

Une mini machine prête à l'emploi

Bleujour Wood Kubb
Bleujour Wood Kubb © 01net.com

La plupart des mini PC oblige à passer par la case bricolage car ils n'intègrent ni mémoire, ni dispositif de stockage. Ce n'est pas le cas du Wood Kubb qui embarque un processeur Intel Core i5, 8 Go de mémoire vive, un SSD de 128 Go et Windows 10 Edition Familiale. Il faudra juste prévoir un clavier, une souris et un écran qui peut être tout simplement... le téléviseur familial! La machine est suffisamment puissante pour la bureautique, le surf sur Internet, l'affichage de photos et le visionnage de vidéos, y compris en Très Haute Définition (4K). Seuls les joueurs ne trouveront pas leur compte, faute d'un circuit graphique performant. Le Wood Kubb se rattrape toutefois par son fonctionnement très silencieux.

Lire le test complet du Bleujour Wood Kubb sur 01net.com

Christofer CIMINELLI et François BEDIN