BFM Tech

On a testé Citybug SE, la trottinette électrique idéale pour la ville

La Citybug SE est agile, robuste et très agréable à conduire

La Citybug SE est agile, robuste et très agréable à conduire - D. Nogueira, 01net.com

Les transports en commun vous sont devenus trop pénibles? Il est peut-être temps de passer à la trottinette électrique. Celle de Citybug séduit par sa maniabilité et sa conception.

Nous avons testé cette semaine une alternative particulièrement intéressante aux transports en commun, du moins pour ceux qui sont disposés à braver le froid de l'hiver. Plus pratique et moins encombrante qu'un vélo, il s'agit de la Citybug SE, une trottinette électrique que nous avons pris plaisir à utiliser pour de multiples raisons.

Le guidon de la trottinette est réglable en hauteur
Le guidon de la trottinette est réglable en hauteur © D. Nogueira

D'abord parce qu'elle bénéficie d'une très bonne qualité de fabrication. Robuste, elle ne craque pas sous les pieds y compris lorsqu'on roule sur une route un peu cahoteuse. Ensuite son guidon, réglable en hauteur (de 76 à 96 cm par rapport au plancher de la trottinette), permet à la plupart des utilisateurs d'adopter une position confortable. Précisons toutefois que Citybug recommande un poids maximal de 100 kg.

La gâchette et la poignée de frein sont vraiment très pratiques
La gâchette et la poignée de frein sont vraiment très pratiques © D. Nogueira

Toujours du côté de la conception, on apprécie la précision de la gâchette d'accélérateur qui permet de maîtriser facilement sa vitesse. C'est d'autant plus important que ce modèle, tracté par un moteur de 250 watts, peut atteindre des pointes de 20 km/h. Le double système de freinage de cette Citybug, au pied (à l'arrière de la trottinette) ou via la poignée de frein, se révèle par ailleurs très efficace, ce qui est plutôt rassurant.

Une petite baroudeuse

Dans la même veine, l'autre point fort et non des moindres de cette trottinette, c'est qu'elle met vraiment l'utilisateur en confiance. Parfaite pour les balades en ville et le beau revêtement des pistes cyclables, ses "grandes" roues de 8 pouces en gomme lui confère aussi un petit côté baroudeur. 

Les grandes roues en gomme absorbent bien les défauts de la route
Les grandes roues en gomme absorbent bien les défauts de la route © D. Nogueira

Non seulement, elles tiennent bien la route mais elles encaissent aussi assez bien les chocs d'un revêtement abîmé ou encore ceux occasionnés par la traversée d'un petit chemin de terre, au coeur d'un parc, par exemple. 

L'absence de béquille est vraiment dommage
L'absence de béquille est vraiment dommage © D. Nogueira

Et si l'autonomie de 15 km n'est pas la meilleure qui soit face à ses concurrentes, elle reste tout à fait raisonnable. Nous aurions aimé, en revanche, que Citybug pense à intégrer une petite béquille à sa trottinette pour la faire tenir debout. En l'état, pour la stabiliser, il faut la replier, ou la poser contre un mur.

Maniable, de bonne conception et plutôt rapide - même si on peut lui reprocher un léger manque de peps dans les montées - la Citybug SE compte parmi les bons plans, avec son prix de 599 euros. On trouve cette trottinette électrique dans les boutiques spécialisées vélo. Elle sera aussi bientôt en vente sur le site de Citybug.

Lire le test complet de la Citybug SE sur 01net.com