BFM Business

On a joué à FIFA 19: voici nos cinq nouveautés préférées

A quelques semaines de la sortie du jeu de foot le plus vendu au monde, nous avons pu tester les principales nouveautés d’un cru extrêmement prometteur.

Après un FIFA 18 en demi-teinte, l’éditeur EA Sports multiplie les annonces concernant FIFA 19, le jeu de simulation de foot qui sortira le 28 septembre prochain sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch. Cette année, les développeurs ont concentré leurs efforts sur des améliorations du gameplay, ainsi que sur le développement de nouveaux modes de jeu qui permettront d’apporter un grain de folie. Voici les nouveautés qui ont le plus retenu notre attention lors de notre première prise en main.

Des contrôles plus naturels

EA Sports introduit un nouveau système de contrôle du ballon baptisé Active Touch System. Il améliore le réalisme du jeu et permet surtout aux joueurs - notamment les plus talentueux - de contrôler la balle avec différentes parties du corps. Si un ballon arrive dans le dos de Neymar, il est probable que ce dernier parvienne à le récupérer dans sa course. D’après notre première expérience, la différence avec FIFA 18 est sensible.

Les zones de contact et d’interaction entre le corps des joueurs et le ballon sont plus nombreuses. A l’arrivée, FIFA 19 profite d’une gestion bien plus réaliste que son prédécesseur, où une balle pouvait rebondir sur un joueur totalement passif. Pour l’éditeur, l’enjeu sera de ne pas trop nous faciliter la tâche, notamment lorsque nous jouerons avec les meilleurs footballeurs du monde.

Un retour à l’esprit d’arcade

FIFA 19 introduit de nouveaux modes de jeu, où l’on peut prendre quelques libertés avec les règles habituelles du football. Il est notamment possible de lancer une partie sans arbitre, où l’absence de règle du hors-jeu pourra rapidement aboutir à une avalanche de buts. Un autre mode implique de faire sortir (aléatoirement) un joueur du terrain aussitôt que son équipe a marqué, afin de rééquilibrer les forces. Un troisième mode limite le décompte des buts à ceux qui sont consécutifs à une frappe lointaine (hors de la surface de réparation). Ces nouvelles options ne constitueront probablement pas le cœur de FIFA 19, mais elles apportent une bouffée d’air frais bienvenue pour s’offrir des parties débridées.

Des duels plus réalistes

Dans la continuité du nouveau système de contrôle de balle, FIFA 19 profite d’une gestion des duels repensée, qui tient davantage compte du physique des joueurs. Qu’il s’agisse d’un duel aérien ou au sol, le résultat semble moins aléatoire. Surtout, les joueurs profitent de nouvelles possibilités pour aller récupérer un ballon, par exemple en étirant la jambe de quelques centimètres supplémentaires. Là encore, le travail des équipes d’EA Sports pourrait aider le titre à gagner en réalisme, mais aussi à rendre les matchs plus combatifs.

Des frappes surpuissantes

L’éditeur n’oublie pas de faire évoluer la finition, avec l’introduction d’une nouvelle fonction de tir baptisée “Timed Finishing”. Sur le papier, le principe est simple: appuyer deux fois au lieu d’une sur le bouton de tir, de manière synchronisée avec les contacts entre le pied du joueur et le ballon. Une opération censée déclencher une frappe plus puissante et plus précise.

Si celle-ci est mal effectuée, le gardien adverse héritera d’une frappe molle et sans danger, davantage digne d’un Giroud de 2018 que d’un Zidane de 2002. En une heure de jeu, nous ne sommes pas parvenus à marquer le moindre but de cette façon, ce qui laisse penser que la prise en main de cette fonction nécessite davantage de temps. Là encore, il faut espérer que le Timed Finishing ne se transformera pas en recette miracle pour les joueurs qui la maîtriseront.

La Ligue des champions arrive enfin

La star des compétitions débarque sur FIFA. Une licence attendue depuis plusieurs années par les fans, qui pourront enfin profiter du célèbre hymne de la compétition avant une confrontation. Jusque là disponible en exclusivité sur Pro Evolution Soccer, produit par Konami, la Ligue des champions a été récupérée par EA Sports cette année, au même titre que la Ligue Europa, également organisée par l’UEFA.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech