BFM Business

LEGO veut apprendre aux enfants à coder en s'amusant

-

- - LEGO

LEGO présente au CES un kit permettant de construire cinq robots différents que les 7-12 ans pourront ensuite programmer.

Le CES est une ruche de robots, tous plus innovants les uns que les autres. Mais celui de LEGO a un petit quelque chose en plus. La société danoise a profité de l’édition 2017 du CES pour présenter LEGO Boost, une gamme de produits similaires à Mindstorms, le jeu qui alliait construction d’un robot en petites briques et programmation.

Alors que Mindstorms s’adressait plutôt aux adolescents et aux jeunes adultes, les kits Boost sont destinés aux plus jeunes (dès sept ans). Le principe est toutefois le même: leur apprendre à programmer tout en s’amusant.

-
- © LEGO

Une fois le robot construit, grâce à l’appli compagnon (sous iOS et Android), les enfants pourront programmer différentes actions grâce à un code couleur leur simplifiant la tâche (vert pour le mouvement, violet pour les fonctions audio, bleu pour les actions). Les instructions seront ensuite envoyées en Bluetooth. On pourra ainsi faire jouer de l’harmonica à Frankie le chat en liant un son à une couleur par exemple.

-
- © LEGO

La première boîte LEGO Boost sera disponible au second semestre 2017 au prix de 160 dollars. Les enfants y trouveront 840 petites briques et trois Boost Bricks dont un Move Hub, la pièce centrale du concept qui embarque un capteur de mouvement, un capteur de distance et de couleurs ainsi qu’un moteur équipé d’un tachymètre. Sans oublier les instructions pour construire cinq modèles différents, dont Frankie le chat mais aussi une guitare, et un tapis de jeu pour faire évoluer les robots.

Le système LEGO Boost sera complété plus tard par des boîtes d'extension et sera bien évidemment compatible avec les briques LEGO classiques. De quoi donner vie à un grand nombre de constructions!

Pour tout savoir du CES 2017, consultez le dossier spécial de 01net.com