BFM Tech

Jeux vidéo: Blizzard fait son show à Los Angeles

La BlizzCon se tient les 6 et 7 novembre à Los Angeles, l'occasion pour le studio de jeux vidéo Blizzard d'y dévoiler ses nouveautés.

La BlizzCon se tient les 6 et 7 novembre à Los Angeles, l'occasion pour le studio de jeux vidéo Blizzard d'y dévoiler ses nouveautés. - Aymeric Siméon

Presque tous les ans, Blizzard donne rendez-vous à ses fans à la BlizzCon, son événement maison. Et pour l'édition 2015, à Los Angeles, l'envoyé spécial de 01net.com suivra les annonces marquantes pour BFMTV.com.

Des elfes, des orcs et des extraterrestres sous le soleil de Californie. À partir de vendredi matin (dans la nuit pour la France) et pendant deux jours, Blizzard, célèbre éditeur et développeur de jeux dont le plus connu est World of Warcraft, organise la BlizzCon 2015. Et c'est LE salon événement pour les fans, une sorte d'E3 unicolore, où seul les licences du studio sont présentes. World of Warcraft, Diablo et StarCraft pour les plus anciennes, Overwatch, Heroes of the Storm ou encore Hearthstone pour les récentes. 

Et la comparaison avec le salon E3 n'est pas fortuite : la BlizzCon 2015 se déroule seulement à "quelques blocks" de l'endroit où se tient le salon professionnel du jeu vidéo, au Convention Center de Anaheim, près de Los Angeles, en Californie. Blizzard annexe le centre entièrement, dont le rez-de-chaussée est compartimenté pour chacun de ses jeux tout en n'oubliant pas de laisser un peu de place à certains partenaires (Logitech, NVIDIA, Corsair, etc.) et autres décorations titanesques.

La dernière licence de Blizzard, le jeu de tir à la première personne Overwatch, risque bien d'être l'une des stars de cette année
La dernière licence de Blizzard, le jeu de tir à la première personne Overwatch, risque bien d'être l'une des stars de cette année © AS

Blizzard, le studio qui sait faire rêver

Tous les jeux Blizzard ont connu ou connaissent un succès retentissant depuis des années. Sans doute parce que ce faiseur de jeu n'est pas aussi prolifique qu'Activision, EA ou Ubisoft et sait entourer ses titres d'une aura de mystère. Et Blizzard fait, en plus, de très bons jeux : rien ne sort du studio si ce le résultat n'est pas à la hauteur des attentes des équipes et du PDG, Mike Morhaime qui, comme un collectionneur, bichonne ses fétiches avec soin et passion. 

A la Blizzcon, les fans viennent du monde entier pour vibrer, deux jours durant, au rythme du salon. Moment clé de ce gigantesque show : le keynote d'ouverture, généralement le moment que le studio choisit pour faire ses annonces phares. Cette année, le film Warcraft devrait avoir une jolie place dans le planning. Sans parler du concert de clôture, assuré par Linkin Park cette année... et par Metallica, l'année passée. 

Mais la BlizzCon c'est aussi une foule de conférences organisées autour de thèmes spécifiques, comme la composition de la musique dans les jeux, l'animation des personnages, les décors. Ou encore les compétitions d'e-Sport, nombreuses cette année encore. Et le merchandising. Beaucoup de merchandising.

-
- © AS

L'entrée à 200 dollars ne fait pas peur au public

Comme la Paris Games Week, la BlizzCon est ouverte au public comme aux professionnels, à condition d'avoir acheté son billet. Mis en vente une première fois en avril dernier, puis en juin, les tickets se sont vendus comme des petits pains. Blizzard joue, une fois encore, à guichet fermé malgré les 200 dollars exigés pour entrer ! 

25000 fans sont présents pour cette édition, soit le même nombre que l'an passé pour éviter de surcharger le Centre de Convention. Pour le prix d'entrée, l'éditeur fournit tout de même un sac plein de goodies exclusifs, tant physiques que dématérialisés.

-
- © AS

Et pour tous ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir se rendre à LA, Blizzard vend des billets électroniques. Pour la modique somme de 30 euros, ils donnent accès à des flux vidéo en direct ou rattrapables en replay, tant des conférences que de certains événements. Quelques petits cadeaux sont aussi de la partie bien entendu, uniquement sous forme dématérialisée.

L'eSport, pierre angulaire de Blizzard

La BlizzCon c'est aussi le moment où se déroulent la plupart de finales e-Sport sur les jeux Blizzard. Les joueurs du circuit pro viennent s'affronter pour remporter des dizaines de milliers de dollars et ce, après avoir passé plusieurs phases d'éliminatoires dans leur région du monde respectives. Toutes les rencontres sont ouvertes au public, il est ainsi possible d'assister à des matchs de StarCraft II ou de Heroes of the Storm, par exemple, aussi prenants et suscitant autant de ferveurs du public qu'un "classico" de football. 

Costumes et goodies à gogo

Enfin, qui dit fans dit concours de costumes (Cosplay) et espaces de vente d'objets dédiés à l'univers Blizzard. Certains des cosplayeurs travaillent sur leur costumes des années entières pour les rendre aussi proches de la "réalité" du jeu que possible. Nous ne manquerons pas de vous présenter les plus beaux !

a lire sur 01net.com

Activision se sert de la Paris Games Week comme tremplin pour sa division eSport