BFM Tech

Cowarobot R1, la valise-robot autonome qui vous suit à la trace

Cowarobot R1, la valise automatique qui suit son propriétaire.

Cowarobot R1, la valise automatique qui suit son propriétaire. - Cowarobot R1

Le concept va faire rêver tous ceux qui s’apprêtent à partir en vacances: un bagage autonome capable de se déplacer dans le sillage de son propriétaire et qui fait actuellement l'objet d'une campagne sur Indiegogo.

Les roulettes ont été jusqu’à maintenant le plus grand saut technologique ayant profité aux valises. Il était donc temps de les propulser dans le XXIe siècle, avec un projet de robot-valise autonome qui suit son propriétaire. Le concept n’est pas nouveau. Il avait même été une première fois imaginé par un étudiant en design en 2012 mais sans déboucher sur un développement industriel. Le principe renaît de ses cendres sous l’impulsion d’une start-up robotique de Shanghai. Baptisée Cowarobot R1, sa valise a été présentée au CES Asie au mois de mai dernier.

De taille standard pour être emportée dans une cabine d'avion, la valise pèse 4,7 kilos et est constituée de polycarbonate avec un cadre en aluminium. Elle a pour particularité de s’utiliser avec un bracelet personnalisable avec qui elle communique par ondes radio. Elle suit ainsi son utilisateur à une distance d'un bras. Mais elle ne dépasse pas la vitesse de 7km/h. Il est donc exclu de courir à ses côtés sur un quai de gare. Le produit embarque des sonars, un capteur de profondeur et un détecteur de vide, ce qui lui permet d'éviter les obstacles.

La valise trouve toute seule son chemin pour retrouver son propriétaire

Si le Cowarobot R1 sort de l'environnement proche de son propriétaire, une alarme est aussitôt envoyée sur le bracelet. Vous pouvez ensuite localiser le bagage sur l'application mobile de Cowarobot R1 car il est équipé d'une puce GPS.

Posée à proximité de son utilisateur, la valise est également capable de trouver le plus court chemin pour le rejoindre. Et elle repasse en mode manuelle automatiquement dès que ce dernier met la main sur la poignée. Enfin, la batterie de la valise peut être extraite pour recharger un smartphone par exemple ou passer sans encombre un contrôle à l'aéroport.

Le Cowarobot R1 fait actuellement l'objet d'une campagne Indiegogo avec des pré-commandes à partir de 429 dollars, tout de même. Les premières livraisons devraient intervenir dès le mois d'octobre.

Amélie Charnay