BFM Tech

Cette application vous rémunère... pour marcher

-

- - CC, Flickr (Bruce Aldridge)

Lancée début avril, WeWard entend payer ses utilisateurs pendant leurs promenades, mais également lors de leurs achats. Il leur faudra néanmoins faire preuve de patience.

En plus d’être bénéfique pour la santé, la marche peut-elle profiter à votre compte en banque? C’est ce qu’espère prouver l’équipe de WeWard, une application disponible sur iOS et Android depuis le 8 avril dernier. Selon son fondateur Yves Benchimol, elle comptabilise déjà 10.000 téléchargements. Son principe est simple: l’utilisateur autorise la plateforme à le géolocaliser et à utiliser les capteurs de son mobile pour compter ses pas. Un système de récompenses est alors mis en place.

-
- © WeWard

Il faut faire 1000 pas pour obtenir 1 Ward, l’unité de monnaie virtuelle créée par WeWard. En effectuant 10.000 pas par jour (entre une heure et une heure et demie de marche), il est ainsi possible de récolter 10 Wards. Soit la somme de 20 centimes (1 Ward équivaut à 2 centimes).

Pour compléter ces récompenses avec 10, 20 ou 100 Wards, l’utilisateur peut se rendre dans des restaurants, magasins ou musées proposés par l’application. Comme Waze le fait pour les automobilistes, WeWards se rémunère en facturant les partenaires présents sur la carte. Deux offres sont proposées aux entreprises intéressées: un abonnement mensuel pour apparaître sur l’application (à partir de 60 euros par mois) ou une facturation “à l’unité” (en moyenne 5 euros la visite).

Interface de l'application WeWard
Interface de l'application WeWard © BFMTV.COM

Un iPhone… en 2033

En se basant sur les données de géolocalisation, WeWard est capable de savoir combien de temps un utilisateur est resté à un même emplacement, s’il est resté immobile (par exemple dans un restaurant) ou s’il a marché (par exemple pour parcourir les allées d’un musée). Auprès de BFM Tech, Yves Benchimol promet que les données sont anonymisées et sécurisées.

Dans les faits WeWard est le nouveau nom adopté par l’entreprise Occi, encore récemment mise en avant par Bpifrance, la banque publique d’investissement. Jusqu’à 2018, la firme proposait un service du suivi des clients en magasin en traçant leurs smartphones, grâce au Wi-Fi et au Bluetooth. Malgré des expérimentations mises en place avec Auchan ou Carrefour, les dix salariés d’Occi sont désormais dédiés au développement de WeWard.

Interface de l'application WeWard
Interface de l'application WeWard © BFMTV.COM

La plateforme propose par ailleurs d’offrir des récompenses, à l’image d’un iPhone XS proposé pour 50.000 Wards, soit 1000 euros (contre 1.155 euros en magasin). Il faudra cependant être patient. En effectuant 10.000 pas par jour, il faudra près de 14 ans pour se l’offrir. Rendez-vous en 2033.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech