BFM Business

Après Apple et Huawei, Samsung dit aussi adieu à la prise jack

Le dernier smartphone de Samsung, le Galaxy Note 10, ne comporte pas de prise jack.

Le dernier smartphone de Samsung, le Galaxy Note 10, ne comporte pas de prise jack. - Bryan Bedder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Samsung cède à son tour et renonce au port jack, pour donner davantage de place à d'autres composants de ses derniers smartphones, les Galaxy Note 10 et Note 10+.

Samsung décide d'en finir avec la prise jack. Les deux derniers smartphones du géant coréen, les Galaxy Note 10 et Note 10+, en sont dénués. Seuls des écouteurs audio Bluetooth ou dotés d'un embout USB-C pourront ainsi fonctionner sur ces appareils.

Auprès du média américain The Verge, Samsung a donné des éléments d'explication à cette décision: il s'agit par cet abandon de gagner en autonomie. Supprimer le port jack revient en effet à laisser une place plus grande à la batterie de l'appareil, qui gagne 2 à 3% de volume.

Une autonomie plus grande

La disparition du port jack laisse également de la place à d'autres composants, dont le moteur haptique, qui permet notamment de faire vibrer le téléphone différemment en fonction des notifications reçues. Cette nouveauté constituera surtout pour Samsung un moyen d'inciter ses clients à acquérir des accessoires sans fil.

Pour rappel, ses Galaxy Buds, qui fonctionnent via Bluetooth, ont été lancés en même temps que la gamme S10. A la manière du tour de force réalisé par Apple avec ses propres écouteurs sans fil, les AirPods.

Ironie du sort: il y a tout juste un an, dans une publicité remarquée, Samsung avait fustigé Apple pour l'abandon de la prise jack sur ses iPhone. Celle-ci est effective depuis 2016, et visible sur l'iPhone 7. La vidéo mettait en avant l'absence de port jack sur l'iPhone comme argument pour passer à un téléphone Samsung. Il semble bien que le vent ait tourné depuis.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech