Les armes dernier cri de l’armée américaine peuvent être piratées en quelques heures

Le Lockheed Martin F-35 Lightning II
 

D’après un audit du Congrès américain, les technologies utilisées par le département de la Défense accumulent les failles de sécurité, en dépit des sommes faramineuses investies par le gouvernement.

Votre opinion

Postez un commentaire