× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Le "WhatsApp chinois" censure les messages privés dès qu'ils sont envoyés

Des "we-merchants" prennent des photos de bouteilles de vin pour les mettre en vente sur WeChat.
 

Pour mieux s'assurer que les messages hébergés sur son application n'aillent pas à l'encontre de la censure gouvernementale chinoise, WeChat a développé un outil de suppression automatique. L'application revendique plus d'un milliard d'utilisateurs. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire