Les données personnelles d'un demi-million de citoyens dérobées au ministère des Affaires étrangères 

Des données issues de la base Ariane ont été dérobées.
 

Des données issues de la base Ariane, qui recense les coordonnées de proches de personnes en déplacement à l’étranger à contacter en cas d'urgence, ont été dérobées. Plus de 540 000 personnes sont concernées.

Votre opinion

Postez un commentaire