BFM Business

L’attestation de déplacement sera accessible depuis TousAntiCovid

La nouvelle application "TousAntiCovid" sur un smartphone, le 22 octobre 2020 à Rennes

La nouvelle application "TousAntiCovid" sur un smartphone, le 22 octobre 2020 à Rennes - DAMIEN MEYER © 2019 AFP

L’application de traçage du gouvernement permettra de remplir l’attestation directement en son sein, en complément du site du ministère de l’Intérieur.

Ce 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement à compter de ce vendredi 30 octobre à 00h01, a minima jusqu’au 1er décembre. Il a ainsi confirmé que l’attestation dérogatoire de déplacement ferait son retour.

Comme au printemps, cette dernière pourra être imprimée et complétée à la main, mais également depuis son mobile, sur le site du ministère de l’Intérieur. Un QR code, généré automatiquement sur le document, devra alors être montré aux forces de l’ordre en cas de contrôle. Elle pourra par ailleurs être complétée directement depuis l’application TousAntiCovid, dans une prochaine mise à jour, d’après les informations de BFMTV.

Des mises à jour attendues

Dans un premier temps, l’attestation dérogatoire de déplacement sera accessible par un simple lien, comme c’est déjà le cas pour l’attestation dérogatoire mise en place avec le couvre-feu. Mais les équipes de TousAntiCovid travaillent à une nouvelle version de l’application, qui permettra de compléter l’attestation directement au sein de l’application, et d’y conserver le QR Code.

Cette évolution, dont on ne sait pas encore si elle concernera également l’attestation de sortie permettant d’amener ses enfants à l’école, pourrait inciter une partie de la population à télécharger TousAntiCovid. Elle affiche ce 29 octobre 4,6 millions d’utilisateurs.

Lors de sa présentation, les équipes mobilisées sur son développement ont précisé qu’elle profiterait d’une série de mises à jour, déployées toutes les deux semaines. Une première évolution, notamment l’intégration de l’attestation de déplacement, pourrait ainsi intervenir dès la semaine prochaine.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech