Facebook
 

Le gendarme allemand de la concurrence a interdit l'exploitation par Facebook de données issues de deux de ses applications, WhatsApp et Instagram.

Votre opinion

Postez un commentaire