L'abus de réseaux sociaux est dangereux pour la santé mentale selon des chercheurs

Les chercheurs se sont concentrés sur l'utilisation de Facebook, Snapchat et Instagram.
 

Limiter son utilisation quotidienne des réseaux sociaux revient à limiter les risques de dépression et d’anxiété, d’après des chercheurs américains de l’Université de Pennsylvanie.

Votre opinion

Postez un commentaire