Tech&Co
Google

Microsoft, Meta, Amazon et TomTom s'unissent pour contrer Google Maps

Illustration de l'application Google Maps

Illustration de l'application Google Maps - Google

Pour contrer l'un des outils les plus puissants de Google, la cartographie, Microsoft, Facebook, Amazon Web Services ou encore TomTom ont créé une alliance pour mettre librement à disposition les données.

Des concurrents du géant de la tech Google ont annoncé jeudi la création de l'Overture Maps Foundation, qui vise à rendre disponibles gratuitement les données nécessaires à la construction de cartes géographiques en ligne.

Alphabet et sa filiale Google dominent le marché des cartes géographiques en ligne avec Google Maps, vendant ses services à d'autres entreprises ou plateformes et utilisant ses capacités de localisation et de navigation pour renforcer ses autres produits, dont la publicité en ligne.

Meta (Facebook, Instagram,...), Microsoft, TomTom, et Amazon Web Services sont parmi les membres fondateurs de cette alliance. Le but: rendre davantage disponibles au grand public des données cartographiques afin qu'elles soient utilisées par quiconque, a déclaré la Fondation Linux, dans un communiqué.

"Cartographier l'environnement physique et de chaque communauté à travers le monde, alors même qu'ils grandissent et évoluent, est un défi si complexe qu'aucune organisation ne peut le gérer à elle seule", a déclaré le directeur exécutif de la Fondation Linux, Jim Zemlin. Le secteur de la tech "doit se rassembler et accomplir cela pour le bénéfice de tous", a-t-il ajouté.

Google, le grand absent de l'alliance

Google était le grand absent de la liste des entreprises à s'allier pour Overture, qui souhaite étendre son nombre de membres pour accélérer ses progrès. La coalition espère publier ses premiers jeux de données cartographiques d'ici mi-2023.

"Les expériences immersives, qui comprennent et se fondent dans votre environnement physique, sont essentielles pour l'internet incarné du futur", a déclaré dans le communiqué le directeur de l'ingénierie du secteur cartes de Meta, Jan Erik Solem, en référence au métavers, un univers parallèle considéré par certains comme l'avenir de la technologie en ligne.

Capture d'écran 12e arrondissement Marseille (Google Maps)
Capture d'écran 12e arrondissement Marseille (Google Maps) © BFMTV

"En donnant des données cartographiques ouvertes et fondées sur l'interopérabilité, Overture fournit les fondements d'un métavers ouvert et construit par des créateurs, des développeurs, et des entreprises", a-t-il ajouté.

Les données cartographiques sont déjà à l'oeuvre dans les outils de recherche, de navigation, de logistique, de jeux, de conduite autonome, et encore davantage, souligne la Fondation Linux.

Les données cartographiques d'Overture seront en "open source", signifiant que les développeurs seront non seulement libres de les utiliser mais aussi de construire davantage dessus, a annoncé la Fondation Linux.

Par M.D.S. avec AFP