× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

En Suisse, "liker" une publication antisémite peut valoir une condamnation en justice

Le plus haut tribunal de Suisse part du principe que les "likes" sur Facebook contribuent à amplifier la viralité d'une information.
 

Sur Facebook, l'utilisation des boutons "J'aime" ou "Partager" sur des contenus antisémites est répréhensible pénalement, dès lors que cela étend de façon conséquente la viralité d'une publication, a jugé le plus haut tribunal de Suisse.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire