× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une base de données facilement accessible comprenait les coordonnées de près de deux millions de Chinoises.
 

Un groupe de chercheurs en sécurité hollandais a mis la main sur une base de données de près de deux millions de femmes chinoises. Le fichier a depuis été supprimé. 

Votre opinion

Postez un commentaire