Tech&Co
Tech

Emmanuel Macron épinglé pour avoir fait campagne avec son compte Twitter de président

Capture d'écran du compte Twitter d'Emmanuel Macron au 10 mars 2022

Capture d'écran du compte Twitter d'Emmanuel Macron au 10 mars 2022 - BFMTV

La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale rappelle à l’ordre le chef de l’Etat, afin de différencier ses outils de campagne et ceux de sa fonction de président de la République.

Depuis quelques heures, les pages officielles du président Emmanuel Macron font disparaître les traces des publications du candidat Emmanuel Macron sur les différents réseaux sociaux. Et pour cause, la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle (CNCCEP) publie ce 11 mars un avertissement visant explicitement le chef de l’Etat.

La CNCCEP reproche notamment à Emmanuel Macron de profiter de la puissance de son compte Twitter utilisé en tant que président de la République pour promouvoir sa campagne. Elle épingle plus précisément la publication par le compte Twitter d’Emmanuel Macron de sa “Lettre aux Français”, le 4 mars dernier, faisant office de déclaration de candidature. Le tweet vient d’être supprimé.

Ménage sur les réseaux sociaux

Cette même commission “a notamment observé qu’un tel message se rattachait à la propagande électorale et que, compte tenu des caractéristiques de l’utilisation de ce compte Twitter, utilisé de longue date et de façon prépondérante pour relayer des messages afférents à l’exercice de ses fonctions de Président de la République, il était préférable de ne pas utiliser ce compte pour y diffuser de tels messages” précise le document, repéré par Le Parisien.

Sur son site, la CNCCEP rappelle qu’elle a “pour mission de veiller au bon déroulement de la campagne pour l’élection présidentielle dans son ensemble, en veillant en particulier à préserver la libre expression du suffrage et l’équité entre les candidats” et qu’elle peut également “saisir toute autorité compétente en cas de manquement constaté aux règles applicables”.

En quelques heures, les comptes sociaux d’Emmanuel Macron ont été modifiés. Sur Twitter, la photo de profil - identique à celle de l’affiche de campagne - a été remplacée, au même titre que la bannière montrant la Lettre aux Français.

Le compte Twitter d'Emmanuel Macron, les 10 et 11 mars 2022
Le compte Twitter d'Emmanuel Macron, les 10 et 11 mars 2022 © BFMTV

Depuis ce 11 mars, la biographie du compte Twitter d’Emmanuel Macron ne mentionne plus le fait qu’il soit candidat à la présidence de la République et renvoie vers un compte Twitter créé pour l’occasion. Des modifications de la même nature ont été effectuées sur ses comptes Facebook et TikTok.

A l’étranger, certains pays ont mis en place des règles particulières pour les comptes institutionnels, notamment liés aux dirigeants. Aux Etats-Unis, le compte officiel de la présidence du pays est distinct des comptes personnels des présidents. C’est ainsi le même compte qui avait été transféré de Barack Obama à Donald Trump, puis de Donald Trump à Joe Biden.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech