Durant deux heures une partie du trafic mobile français a été détournée vers la Chine

Deux heures durant, une grande partie du trafic mobile européen a été détourné vers la Chine.
 

Des données destinées à certains opérateurs européens ont par erreur été envoyées en Chine. D'où une connexion ralentie chez certains clients. 

Votre opinion

Postez un commentaire