Donald Trump
 

Le président américain s'en est pris une nouvelle fois au réseau social, lui reprochant d'"empêcher les gens de (le) suivre" et d'être "partial envers les démocrates". 

Votre opinion

Postez un commentaire