Des universités américaines piratées par des hackers chinois pour dérober des informations militaires

Le MIT fait partie des universités ciblées.
 

Vingt-sept établissements ont fait l'objet d'une campagne de piratage, pour accéder à des informations liées à des technologies militaires. L'opération est attribuée à un groupe de hackers chinois, fait savoir le Wall Street Journal.

Votre opinion

Postez un commentaire