Le débat sur les robots tueurs à l'ONU a été lancé depuis 2013.
 

D'après les membres français de la Campagne contre les "robots tueurs", la seule position valable de la France vis-à-vis de ces systèmes autonomes réside en leur interdiction. 

Votre opinion

Postez un commentaire