Des failles informatiques repérées dans des appareils respiratoires et d'anesthésie

Des vulnérabilités informatiques permettaient de manipuler des masques anesthésiants connectés à distance.
 

Des chercheurs en sécurité ont détecté des failles informatiques dans des appareils utilisés à l'hôpital en phase d'anesthésie. Ces vulnérabilités permettent notamment de modifier à distance la composition du gaz diffusé. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire