BFM Business

Pourquoi vous ne pourrez plus partager votre abonnement Spotify avec vos amis

Spotify

Spotify - Sous licence Creative Commons CC0

Des clients de l'offre Spotify Famille ont reçu un mail leur réclamant un accès à leurs données GPS pour vérifier leur adresse. La plateforme voulait s'assurer qu'ils vivaient bien sous le même toit que ceux avec qui ils partagent l'abonnement. Spotify a finalement renoncé à mettre en place ce projet.

Fini de truander. La plateforme de streaming musical Spotify veut faire la chasse aux "faux" abonnements famille, révèle le média spécialisé Quartz. Cette offre à 14,99 euros par mois permet à l'abonné et à cinq autres membres de sa famille de profiter d'un compte Spotify premium. La seule condition est de "vivre sous le même toit". Mais jusqu'à présent, il n'y avait pas de contrôle. Des amis pouvaient ainsi prendre cet abonnement à plusieurs pour payer moins cher. 

Un accès aux coordonnées GPS

Spotify teste un moyen de mettre fin à cette pratique. Des utilisateurs ont reçu un mail leur réclamant de confirmer leur adresse pour s'assurer qu'ils vivent bien au même domicile que les autres abonnés, note Quartz. La plateforme exige un accès à leurs données GPS pour vérifier leur emplacement. Des informations qui ne seront pas utilisées à d'autres fins, promet Spotify.

"Pourquoi avez-vous besoin de ma position GPS pour continuer à m'offrir un "abonnement Premium"? Je paie pour le pack familial et ce, peu importe où habite ma famille. Allez-vous annuler mon compte si les membres de ma famille s'éloignent trop les uns des autres?"

Spotify
Spotify © Quartzy

"Certaines familles ne vivent pas ensemble mais restent pourtant une famille. Ils peuvent par exemple travailler à l'étranger ou aimer voyager. #familleparlesangmaispasparl'emplacement"

Que va faire Spotify des données GPS? 

Malgré tout, les utilisateurs font part de leur inquiétude concernant la gestion de leurs données personnelles. S'ils acceptent de partager leurs données GPS avec Spotify, cèdent-ils un accès permanent ou ponctuel? Seront-ils prévenus en cas d'utilisation ultérieure de ces données? En signe de protestation, certains pensent à quitter la plateforme.

"#Spotify demande des données #gps pour vérifier mon compte famille. Ciao Spotify. J'abandonne.", témoigne un utilisateur allemand. 

Dans le monde, près de la moitié des abonnés aux plateformes de streaming musical bénéficient d'offres familiales, révélait le magazine Billboard au mois d'août. En dépit d'un nombre d'abonnés en hausse chez Spotify, le succès de ces offres entraîne la baisse du revenu moyen généré par chaque utilisateur. Ce qui explique en partie la volonté de lutter contre les "faux" abonnements familiaux à 14,99 euros par mois.

Face aux 9,99 euros nécessaires pour souscrire à l'offre classique, le manque à gagner est énorme. Si ces contrôles se généralisent, il sera bientôt plus facile de souscrire à l'offre Famille pour des colocataires que pour une famille dont les membres sont dispersés un peu partout dans le monde. 

Le lendemain de la publication de l'article, le 29 septembre, Spotify a indiqué à Quartz mettre fin aux "tests" qui exigeaient aux utilisateurs de partager leurs coordonnées GPS pour vérifier leur domicile. Il est impossible de savoir si la plateforme a pris cette décision en raison des nombreuses réactions outrées d'utilisateurs qui s'inquiétaient notamment de la gestion de leurs données personnelles. Quoi qu'il en soit, le projet est abandonné.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech