BFM Business

Lancé il y a 14 ans, BlackBerry Messenger (BBM) tire sa révérence

-

- - -

Très populaire au milieu des années 2000, le service de messagerie instantané n’aura pas survécu à l’arrivée de Facebook Messenger ou WhatsApp.

C’est la fin d’un symbole. Lancé en août 2005, BlackBerry Messenger, devenu BBM, disparaîtra le 31 mai prochain. L’annonce est faite sur le site officiel de l’application, gérée depuis août 2017 par l’entreprise indonésienne Emtek. Malgré de multiples tentatives pour faire face à la concurrence incarnée par WhatsApp et Facebook Messenger, la pionnière des applications de messagerie instantanée ne survivra donc pas à 2019.

“Il y a trois ans, nous avons tenté de redynamiser BBM, l’une des applications de messagerie instantanée les plus appréciées, en la faisant évoluer vers une plateforme où les utilisateurs peuvent échanger, partager de bons moments, mais également consommer du contenu et utiliser des services de paiement. [...] Néanmoins, l’industrie des nouvelles technologies évolue très rapidement et malgré nos efforts, les utilisateurs ont choisi d’autres plateformes” explique l’entreprise sur son blog. “Même si nous sommes tristes de lui dire adieu, il est temps de mettre fin à BBM” conclut-elle.
-
- © -

L’application BlackBerry Messenger a connu son heure de gloire en même temps que les téléphones de la marque, commercialisés par l’entreprise canadienne Research In Motion (RIM). Alors que les mobiles BlackBerry représentaient plus de 20% des appareils vendus dans le monde en 2009, leur part de marché a finalement chuté à 0% en 2017. Cette érosion des ventes a principalement été causée par l’arrivée de l’iPhone en 2007. La marque, devenue une licence exploitée par le fabricant chinois TCL, a été relancée à travers des mobiles fonctionnant sous Android.

Dès le 31 mai, les rares utilisateurs de BBM perdront de fait leurs achats effectués au sein de l’application, comme les stickers. Sur sa page d’aide, la firme leur conseille toutefois de demander un remboursement auprès de l’App Store d’Apple ou du Play Store de Google. Notons que BlackBerry conserve l’application BBM Enterprise, dédiée aux professionnels. Elle a pour particularité de protéger les conversations avec un chiffrement de bout en bout, mais est payante.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech