BFM Business

Cette Américaine a gagné 1 million de dollars en mangeant des crustacés sur YouTube

Depuis deux ans, Bethany Gaskin se filme quasi-quotidiennement en mangeant de grandes quantités de nourriture. Une étrange activité qui lui rapporte gros.

L’Américaine Bethany Gaskin est la reine du "mukbang" version US. Une pratique venue de Corée du Sud qui consiste à manger en se filmant. Le New York Times lui a consacré la semaine dernière un long portrait dans lequel elle se confie sur son succès.

En plus de sa chaîne principale Bloveslife, suivie par 1,9 million de personnes, Bethany Gaskin en anime une seconde, également de mukbang mais version ASMR (une technique de relaxation au moyen de chuchotements, comme nous l'expliquions dans cet article). Grâce aux publicités qui apparaissent sur ses vidéos, Bethany Gaskin estime avoir gagné plus d’un million de dollars, soit près de 900.000 euros.

"Les gens veulent me voir manger" 

La quadragénaire s’est lancée sur YouTube en 2017 avec des vidéos classiques dans lesquelles on peut la voir cuisiner. Mais rapidement, elle met en ligne une première vidéo mukbang à une époque où cette tendance peine à dépasser les frontières de la Corée du Sud. Le succès est immédiat.

"Les gens sont devenus fous. Ils veulent me voir manger, c'est bizarre, a confié la youtubeuse au journal américain. Comme c'était plus facile à enregistrer, j'ai continué à faire des mukbang et voilà c'est parti de là."
YouTube mukbang
YouTube mukbang © Capture d'écran de la chaîne YouTube Bloveslife

Son met favori? Les fruits de mer et ce, dès sa première vidéo. Une forme d’hommage à Jason Daze, un américain qui avait fait du mukbang de crustacés sa spécialité. Il est décédé en 2016 des suites de son diabète.

Les risques du mukbang sur la santé sont d’ailleurs une réelle préoccupation car la plupart du temps, il s’agit d’ingérer de grandes quantités de nourriture, parfois pendant plusieurs heures. Mais Bethany Gaskin assure que son activité n’a eu aucun impact sur sa santé puisqu’elle ne mange que quand elle se filme. Deux fois par jour, donc.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech