BFM Business

Des influenceurs font la promotion de sites (douteux) pour acheter des masques "anti-coronavirus"

-

- - -

Sur Instagram ou Snapchat, certains influenceurs renvoient leurs abonnés vers des plateformes de vente de masques sanitaires et de gel hydroalcoolique. Ces dernières s’avèrent peu recommandables.

Sur les réseaux sociaux, les recommandations des influenceurs peuvent parfois surprendre. La dernière en date concerne directement le coronavirus, qui se propage dans l’Hexagone depuis la fin du mois de février. Face à la pénurie de masques et à la flambée des prix du gel hydroalcoolique - depuis encadrés par le gouvernement, au moins deux influenceurs français, stars de la téléréalité, ont fait la promotion de sites proposant ces produits, à des prix très élevés.

Le premier est connu sous le nom de Benji Samat, la seconde sous le nom de Nehuda. A eux deux, ils cumulent plus de deux millions d’abonnés sur Instagram. Ils sont également très suivis sur Snapchat.

Jusqu’à 14,90 euros l’unité

Comme le rapporte le site du Parisien, Benji Samat a publié dimanche 1er mars une vidéo dans laquelle il recommande à ses abonnés de se rendre sur un site baptisé Care Secure. Sur ce dernier, on retrouve un masque “anti-virus” vendu 14,90 euros l’unité, ou 149,90 euros le pack de 20. Si les mentions légales font référence à “Carelife LLC”, il est peu probable que cet organisme américain à but non lucratif ait un quelconque rapport avec la vente de masques anti-coronavirus en France.

-
- © -

Le site Care Secure cumule par ailleurs les fautes d’orthographe, au même titre qu’un autre site, cette fois recommandé par Nehuda dans une story publiée ce jeudi 5 mars. “J’ai trouvé un site [...] sur lequel j’ai commandé mes masques. Je suis sur le site CoronaSolution, ou vous avez un masque FFP3 réutilisable. Vous avez vu qu’au niveau des prix, c’est pas cher”, expliquait-elle au cours de plusieurs vidéos successives.

-
- © -

Des allégations invérifiables

Mais sur le portail, dont la création remonte seulement au 3 mars, les prix sont aussi faramineux que sur le précédent, avec des masques FFP2 vendus 9,90 euros l’unité, contre environ 50 centimes l’unité en temps normal.

Le texte descriptif, qui mentionne étrangement des masques FFP3, assure que les masques “CoronaSolution®” ont été conçus “pour une utilisation répétée pouvant être porté (sic) pendant 72H, en plusieurs fois, tout en gardant son efficacité maximale”. D’après nos recherches, aucune marque baptisée “CoronaSolution” n’a été enregistrée en France.

-
- © -
-
- © -

Auprès du Parisien, l’entourage de Benji Samat assure que l’influenceur n’était pas au courant du manque de fiabilité du site conseillé, et qu’il n’a pas été rémunéré. Pour l’heure, Nehuda n’a pas encore répondu aux sollicitations de BFMTV. 

Comme le rappellent régulièrement les autorités sanitaires, les masques ne sont pas recommandés pour la majorité de la population, en dehors des professionnels de santé et des individus souffrant de pathologies les rendant plus vulnérables au coronavirus. En cas de nécessité, il est toutefois déconseillé de se fournir sur des sites Web inconnus et auprès d’un revendeur non-professionnel.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech